#02 - La Production

Dernières modifications : 2017-08-18 | 14:00
Punch-Line !
Blablabla Introduction Text ...
back_03.jpg

Nous ne parlons pas ici de production au sens musical, mais bien au sens commercial du terme. Ces deux domaines pourtant fondamentalement différents, peuvent être confondus si non précisés.

Le produit artistique musical, une fois abouti, n'est que le 1er maillon d'une chaîne commerciale parfois complexe, dont le rôle sera d'assurer le lien entre l'artiste, son oeuvre et le public.

 

Fort de ses convictions, l'artiste ou son Manager se met alors en quête d'un producteur dont le rôle pourra aller du simple financement nécessaire à la réalisation du produit fini en studio professionnel, jusqu'à la commercialisation de supports, en passant par la direction artistique, l'édition, la fabrication, la promotion et la distribution.



Personne physique indépendante, société privée ou Major Company internationales, la production nécessite de réelles compétences artistiques et commerciales.



Les liens qui unissent un artiste à son producteur sont de 2 types :



  • Lien Moral :

    Qui repose sur une appréciation, une entente et une confiance mutuelle, conditions essentielles pour une collaboration efficace et durable, dans un métier, il est vrai, difficile.

  • Lien Juridique :

    Concrétisé par un contrat d'exclusivité totale (sur l'artiste lui-même et les titres), ou partielle (sur les titres enregistrés uniquement).



Dans les 2 cas, le producteur reste le seul propriétaire de la bande Master enregistrée et doit assumer la carrière de l'artiste comme l'exploitation des produits qui s'y rattachent. Il reverse à l'artiste des "royalities" (pourcentage des ventes de supports) et rémunère celui-ci pour toutes opérations de production ou de promotion qu'il serait à même de faire dans le cadre du développement de sa carrière.

Ces rémunérations sont plus ou moins importantes suivant la renommée de l'artiste et de son producteur.



En contrepartie, l'artiste assure au producteurl'exclusivité de ses interprétations pour tous pays, quels que soient les supports mécaniques utilisés et sous quel nom que ce soit.



Il est utile de noter que le contrat d'artiste n'est pas un contrat type, mais un contrat amiable dont les clauses sont discutées librement entre les deux parties, avant conclusions de l'accord.

Comments powered by CComment

Search